HUMANS OF AÉROVILLE

"À l’heure d’une France chamboulée, ils se lèvent tous les jours pour assurer le bon fonctionnement d’Aéroville et vous offrir l’expérience la plus inoubliable possible. Après le premier confinement, nous avons été à la rencontre de ceux qui animent le centre de shopping Aéroville. Idir, Renata, Hind et Damien en sont les héros invisibles. Ils nous racontent les coulisses."

PORTRAIT #1 : Damien MAYERAS – Sté Indigo – Responsable adjoint exploitation parking

“Je suis responsable adjoint du parking d’Aéroville depuis six ans. Je m’occupe de la clientèle (souvent pour les aider à retrouver leur véhicule quand ils ne savent plus où ils se sont garés) et de la petite maintenance.

Le parking et mon poste de contrôle sont les endroits que je préfère dans le centre. D’une part, parce que j’y suis tout le temps mais, surtout, car je m’y sens à l’abri, en sécurité, je les connais par cœur.

Pendant le confinement, j’ai été au chômage partiel puisque les trois quarts du parking étaient fermés. Je l’ai très bien vécu car, avec mon épouse, nous sommes jeunes parents. Nous avons donc pu profiter pleinement de notre fils.

J’ai l’habitude d’être plutôt seul puisque je ne travaille pas en équipe et je le vis bien. Après, je suis tous les jours en contact avec les clients. Ils sont tous différents, chaque journée aussi, je ne m’ennuie jamais. C’est d’ailleurs ce challenge qui me motive pour aller travailler. Une rencontre avec l’un d'entre eux m’a particulièrement marqué; celle avec Norbert Tarayre, le chef cuisinier. Je n’ai passé que quelques minutes avec lui mais c’était un moment très agréable, il est d’une grande gentillesse.

Quand je rencontre des clients qui sont mécontents au départ mais qui repartent finalement avec le sourire et un bon souvenir du centre de shopping, je me dis que j’ai rempli ma mission, ça me rend heureux.”

PORTRAIT #2 : Hind KAHIA – Sté GUILBERT PROPRETE – Cheffe d’équipe propreté

“Mon endroit préféré à Aéroville ? Le centre est divisé en cinq parties auxquelles nous avons attribué des noms pour se donner des points de repères : Terminal Cook, Bali Market, Tokyo Mix, Nordic chic et enfin Africa Lodge, mon endroit préféré. Je m’y sens bien. Là-bas, il y a une musique qui fait que je m’oublie, elle m'emmène loin. Je suis arrivée d’Algérie il y a 20 ans et cela fait 7 ans maintenant que je suis cheffe d’équipe propreté chez Aéroville.

Le confinement a été une période difficile pour tout le monde. Je ne me suis pas arrêtée de travailler mais il n’y avait plus de liens et c’est ce qui m’a manqué par-dessus tout. Je suis quelqu’un de particulièrement sociable et abordable, les relations sont au cœur de mon métier car je suis en contact permanent avec le personnel, les commerçants, les clients… Je n’ai aucun mal à tisser du lien, c’est ce qui me fait vibrer.

Je passe mes journées à parcourir le centre avec mon super talkie-walkie pour m’assurer que chaque client vive la meilleure expérience possible. Je suis là pour les aider, répondre à leurs interrogations, et les guider si ils sont désorientés. Chaque jour, je me lève en sachant que je vais vivre une journée différente de la veille. Le public est hétérogène, les clients de la semaine ne sont pas ceux du week-end. Les journées se suivent mais ne se ressemblent pas. J’ai besoin de cette recherche de nouveauté permanente, de savoir que je devrais faire face à de nouvelles aventures, de nouvelles rencontres et de nouveaux défis à relever.”

PORTRAIT #3 : IDIR SIDHOUM – Sté BOUYGUES – Responsable adjoint maintenance multi-technique

“L’attachement à l’humain fait partie intégrante de ma personnalité. J’ai deux enfants et ma famille est ma colonne vertébrale. On peut même dire que c’est littéralement le biberon de ma fille qui me pousse à me lever le matin ! Aéroville est à quinze minutes de chez moi. Cela me permet de partager des moments privilégiés avec mes enfants, j’accompagne mon fils le matin à l’école et je rentre tous les jours déjeuner avec eux. Mes enfants viennent d’ailleurs parfois sur mon lieu de travail et j’aime les emmener déjeuner dans un restaurant ou manger une glace.

Je suis quelqu’un de très communicatif.  Le lien humain est essentiel à mon équilibre. Au sein du centre de shopping, en tant que responsable adjoint de la maintenance, je suis le premier interlocuteur des responsables de boutiques lorsqu’ils rencontrent un problème technique. J’ai donc particulièrement mal vécu le confinement qui a provoqué une perte de ce lien humain si important à mes yeux. Ne plus voir mes collègues a été une véritable épreuve. Néanmoins, tout n’a pas été négatif car nous sommes sortis de ces difficultés, plus unis que jamais.

Nous formons une collectivité. Au-delà de la dimension professionnelle, nous sommes des humains avant tout. C’est ce qui me plait au centre, la cohésion de groupe. Nous avons d’ailleurs un groupe Whatsapp où nous échangeons des informations qui nous concernent tous. J’aime à y faire des blagues, ils ne m’en tiennent pas rigueur et s’en amusent. L’humour est fondamental.”

PORTRAIT #4 : RENATA TRUDELLE – DIRECTION DU CENTRE AÉROVILLE – Assistante de direction

“Ma mission est de m’occuper de l’accueil, je me vois donc un peu comme une réceptionniste d’hôtel de luxe, aux petits soins pour satisfaire les clients, les commerçants et les prestataires. J’aime parler aux gens, résoudre leurs problèmes. C’est cette sociabilité au cœur de mon métier qui fait que je l’apprécie autant. J’ai un attachement particulier pour le centre Aéroville car j’y suis arrivée au moment où il était encore en construction. Il fait donc partie de mon histoire et le souvenir de son ouverture restera à jamais gravé dans ma mémoire.

Le confinement a été un choc même si je ne me suis pas pour autant laissée gagner par la morosité et j’ai assumé mon rôle de soutien auprès des clients avec optimisme.

La sidération des débuts face à l’arrivée insoupçonnée du virus, a laissé place chez moi au déchirement de voir le centre, d’ordinaire si animé, portes closes. Au fil des années, j’ai su tisser des relations de confiance et même d’amitié avec différents acteurs du centre. Le centre Aéroville est un lieu fait de richesses et de belles rencontres. Il est également un espace de l’inattendu, où les journées se suivent mais ne se ressemblent pas. C’est de ne jamais savoir à quoi m’attendre qui me donne l’adrénaline nécessaire pour toujours continuer à avancer.

Quand je m’imagine dans la peau d’un visiteur qui se rend à Aéroville pour la première fois, j’aime à me dire que quand il se trouve sur la place centrale desservant les différentes zones aux noms de destinations lointaines, il se sent invité au voyage.”